Les besoins des cultures

Les besoins des cultures

title line1
Le besoin d'une culture correspond à la quantité de l'élément nutritif nécessaire et suffisante pour atteindre un objectif de production défini par le rendement et la qualité recherchée pour cette production (teneur en sucre, en huile ou en protéines). (COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
, 2005)
title line1

 

Il faut distinguer besoin total de la culture et exportation de la partie récoltée.

  • Le besoin total correspond au prélèvement maximal de l'élément par la plante entière. Pour certains éléments comme le potassium, ce prélèvement maximum intervient bien avant la récolte. La sénescence des feuilles entraîne une perte de potassium plus ou moins importante avant récolte. Le même phénomène s'observe pour l'azote chez le colza qui perd des feuilles à partir du stade G4 (stade de formation des siliques).
  • L'exportation correspond à la quantité de l'élément contenu dans la partie récoltée.

 

Les courbes d'absorption et les besoins instantanés

Par prélèvement tout au long du cycle d'une culture, on détermine par analyse la teneur de chaque élément nutritif et la quantité de matière sèche produite. La courbe d'absorption de la culture est construite par la formule :

Quantité absorbée de l'élément =
((teneur de l'élément en % de MS) x (quantité de MS produite))/100

 

Besoins des cultures

Besoins des cultures

Exemple d'un blé à 8.8 tonnes
Sources : Minagri / Centre de recherches d'Aspach 1989

 filet02

Le besoin instantané maximal de l'élément est exprimé en kg d'élément prélevé/ha/jour dans la zone de plus forte pente de la courbe. A cette période de croissance, la culture doit donc trouver dans le sol une quantité suffisante de l'élément nutritif.

 

Deux exemples de cultures avec des durées de cycle très différentes permettent d'illustrer ces définitions

Exemple 1 : Le blé est une culture d'automne à cycle long

Les besoins en azote sont faibles dans la période automnale d'installation de la culture. Ils décollent avec le début de la montaison (stade épi 1 cm). Pendant toute la période du stade épi 1 cm jusqu'à un mois après le stade floraison complète, l'absorption de l'azote atteint son maximum avec en moyenne 1,6 kg N/ha/jour pour un blé récolté à 8,8 t/ha. En fin de cycle la plante commence à perdre un peu d'azote par sénescence des feuilles mais une grande part de l'azote protéique est transférée au grain récolté. Le prélèvement maximum atteint mi juillet est de 220 kg N/ha dans cet essai (SCPA-Ministère de l'agriculture et de la pêche, 1989). Pour le potassium, les chiffres sont de 6 kg K2O/ha/jour soit 5 kg K/ha/jour dans la période de montaison et de 320 kg K2O/ha (265 kg K) de prélèvement maximal. Une partie du potassium contenue dans les tiges et les feuilles est perdue au sol avant récolte.

A la récolte l'exportation réalisée par le grain et la paille correspond à 85% du besoin maximum pour l'azote et à 58% seulement pour le potassium

 

Exemple 2 : La pomme de terre est une culture de printemps
à cycle court et croissance rapide

La quantité maximum d'azote absorbé est proche de celle du blé à 230 kg N/ha après trois mois de culture seulement (pour un rendement de 55t/ha). A partir du début de la tubérisation le besoin instantané est de 4,3 kg N/ha/jour soit deux fois et demie plus intense que celui du blé. Pour le potassium, le besoin maximal est de 480 kg K2O/ha (400 kg K) et le besoin instantané de 8,7 kg K2O/jour/ha (7,2 kg K). L'enracinement de la pomme de terre est moins profond et moins développé que celui du blé. La culture doit cependant trouver plus rapidement des quantités très importantes d'azote, de potassium et d'autres éléments dans le volume de sol limité qu'elle est capable d'explorer. Cela en fait une culture exigeante en éléments nutritifs.

 

Courbes d'aborption d'une culture de pomme de terre
(variété José, rendement 55t/ha)

Courbes d'aborption d'une culture de pomme de terre


Sources : Centre de recherches d'Aspach-Ministère de l'agriculture

 filet02

 

Raisonnement pour phosphore et potassium     ▶ À lire aussi

Raisonnement par cultures     ▶ À lire aussi