Le cycle du carbone (C)

Le cycle du carbone (C)

title line1
Le carbone est le constituant majeur de deux gaz à effet de serre, CO2 et CH4, sans lequel il ne saurait y avoir de vie sur terre ; son recyclage influence particulièrement la productivité biologique et le climat.
title line1

 

Dans la nature, le carbone se retrouve sous deux formes : le carbone organique (Corg) et le carbone inorganique (Cinorg).

  • Le Corg est produit par des organismes vivants ; il est lié à d'autres carbones ou à des éléments comme l'hydrogène (H), l’oxygène (O), l'azote (N) ou le phosphore (P) dans les molécules organiques (les hydrocarbures sont un cas particulier contenant seulement des atomes de carbone et d'hydrogène)..
  • Le Cinorg est est associé à des composés qui ne sont pas liés au vivant, par exemple le carbone du CO2 atmosphérique ou celui des carbonates comme le calcaire CaCO3.

 

Le carbone dans le sol

cycle-carbone

 filet02

 

Le carbone dans le sol

Le stock de carbone organique présent dans les sols naturels présente un équilibre dynamique entre les apports de débris végétaux et de déjections animales et la perte due à leur décomposition.
Tous les sols ne stockent pas la même quantité de carbone selon leur nature et surtout leur utilisation. Ainsi, limiter le labour ou maintenir la forêt améliore le stockage du carbone dans le sol.

La matière organique    ▶ À lire aussi

 

Le carbone dans la plante

Les plantes absorbent le carbone du CO2 de l’air par photosynthèsephotosynthèseDéfinition: La photosynthèse végétale consiste à réduire le dioxyde de carbone de l'atmosphère par l'eau absorbée par les racines à l'aide de l'énergie solaire captée par les feuilles, en présence de sels minéraux, avec libération d'oxygène, afin de produire des glucides....
, lors de leur croissance. Le carbone est alors stocké dans les végétaux. En fin de cycle cultural ou en fin de saison pour les cultures pérennes, les résidus retournent au sol. Après dégradation de ceux-ci, le carbone s’organise pour donner des molécules de plus en plus complexes et de plus en plus stables.

Dans le cycle court du carbone qui s’étale sur moins de un siècle et qui affecte l’équilibre du CO2 dans l’atmosphère, il faut distinguer 3 réactions de base :

L'équation de la photosynthèsephotosynthèseDéfinition: La photosynthèse végétale consiste à réduire le dioxyde de carbone de l'atmosphère par l'eau absorbée par les racines à l'aide de l'énergie solaire captée par les feuilles, en présence de sels minéraux, avec libération d'oxygène, afin de produire des glucides....
peut se résumer à :
n (CO2 + H2O) + énergie solaire → (CH2O)n + n O2

L'équation de la respiration peut se résumer à :
(CH2O)n + n O2 → n (CO2 + H2O)

  • La fermentation, en milieu aérobie (présence d’oxygène) produit du dioxyde de carbone et en milieu anaérobie (absence d’oxygène) du méthane (l'hydrocarbure le plus simple, avec une seule molécule de carbone).

L'équation de la fermentation en milieu aérobie peut se résumer à :
(CH2O)n + n O2 → n (CO2 + H2O)

L'équation de la fermentation en milieu anaérobie peut se résumer à :
(CH2O)n → n (CH4 + CO2)/2

 

Le cycle long du carbone organique qui intervient sur des processus géologiques se déroule sur des milliers et des millions d’années, tels l'enfouissement des matières organiques dans les sédiments et roches sédimentaires, leur transformation en combustibles fossiles et leur altération (oxygénation). Les flux de carbone liés à ces processus sont faibles.