Maïs

Maïs

title line1
Le maïs a une croissance rapide et mobilise des quantités importantes d'éléments nutritifs en peu de jours. Du stade 10 feuilles jusqu'à la floraison, la plante absorbe 4 kg d'azote, 1 kg de phosphate et 10 kg de potassium par jour.
title line1

 

Caractéristiques générales

mais-plant matureLe maïs a une croissance rapide et mobilise des quantités importantes d'éléments nutritifs en peu de jours. Du stade 10 feuilles jusqu'à la floraison, la plante absorbe 4 kg d'azote, 1 kg de phosphate et 10 kg de potassium par jour. C'est pourquoi la réussite du semis qui favorise la vigueur au départ assure à la culture les meilleures conditions de son alimentation.

 

Courbe d'absorption du maïs ensilage
à 15t de MS/ha semé le 2 mai

courbe absorption maisa

Centre de recherches d’Aspach, Ministère de l’agriculture
La fertilisation d'origine organique et minérale a pour objectif de nourrir la culture en complétant
l'offre du sol durant cette période de forts besoins instantanés qui dure seulement un mois.

 filet02

 

Calcul de la fertilisation

Le calcul est réalisé séparément pour l’azote selon la méthode COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
du bilan prévisionnel et pour le phosphore et le potassium selon une autre méthode COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
utilisant les exportations comme base de calcul.

 

Exportations des principaux nutriments

Maïs grain Exportations

Export.
Plante entière

Ensilage Plante entière
grain paille
100 q/ha 6 t/ha 16 t/h *a
En kg de N /ha 143 40 183 184
En kg de P2O5 /ha 60 10 70 67
En kg de P /ha 26 4 31 29
En kg de K2O /ha 55 74 129 190
En kg de K /ha 46 61 107 158
En kg de SO3 /ha 23 7 30 35
En kg de S /ha 9 3 12 14
En kg de MgO /ha 13 5 18 30
En kg de Mg /ha 8 3 11 18

mais-epi* t/ha de matière sèche
Sources :
N : Unifa
P, K, Mg : Comifer 2007
S : Kali K+S
Il est à noter que Le maïs ensilage exporte quatre fois plus de potassium que le maïs grain.

 

Azote : méthode du bilan prévisionnel

Pour appliquer la méthode du bilan, on estime la part de l’azote fourni par la minéralisationminéralisationDéfinition: Transformation de la matière organique qui conduit à la formation de sels minéraux où les éléments fertilisants deviennent solubles et accessibles aux plantes....
des apports organiques, des résidus ou du précédent et de l’humus du sol. Par différence on calcule l’apport d’azote minéral en l’ajustant précisément aux besoins de la culture. Il est fonction du niveau de production visé et du type de production : 2,1 à 2,3 kg/q grain, ou 12 à 13 kg/t MS fourrage.
Le maïs en région d’élevage reçoit souvent des effluents organiques qu’il faut comptabiliser dans les apports en vérifiant les quantités effectivement épandues.
Des références régionales sont utiles pour préciser une grande partie des postes du bilan

 

P & K

Le maïs grain est considéré comme une culture peu exigeante pour le phosphore et moyennement exigeante pour le potassium. Le maïs ensilage est considéré comme une culture moyennement exigeante pour le phosphore et le potassium. De plus il exporte quatre fois plus de potassium que le maïs grain. La majoration de l’apport a pour objectif d’entretenir les réserves du sol. Elle est indispensable en cas de sol faiblement pourvu pour nourrir la culture. Il en est tenu compte dans les recommandations COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
.

Recommandations d’apport en P & K– d’après la méthode COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
2009
Exemple d’un Maïs grain pour un objectif de 100q/ha

Réserves du sol          Sol peu pourvu               Sol correctement pourvu           Sol très bien pourvu
Passé
de fertilisation
Pas d'apport
depuis 2 ans

Apport
régulier

Pas d'apport
depuis 2 ans
Apport
régulier
Pas d'apport
depuis 2 ans
Apport
régulier
En kg
de P2O5/ha
96 78 60 0 0 0
En kg de P/ha 42 34 26 0 0 0
En kg de K2O/ha 121 88 66 44 44 0
En kg de K/ha 100 73 55 37 37 0

 

Exemple d’un Maïs fourrage pour un objectif de 16t matière sèche/ha

Réserves du sol          Sol peu pourvu               Sol correctement pourvu           Sol très bien pourvu
Passé
de fertilisation
Pas d'apport
depuis 2 ans

Apport
régulier

Pas d'apport
depuis 2 ans
Apport
régulier
Pas d'apport
depuis 2 ans
Apport
régulier
En kg
de P2O5/ha
134 107 80 0 40 0
En kg de P/ha 59 47 35 0 18 0
En kg de K2O/ha 285 190 190 114 76 0
En kg de K/ha 236 158 158 95 63 0

 

Pratiques de fertilisation

Azote

Apport principal entre 4 et 10 feuilles

Les besoins en azote du maïs deviennent importants après le stade 6-8 feuilles. Entre ce stade et la fin de la floraison femelle, le maïs absorbe 85% de ses besoins en azote.

Pour couvrir au mieux cette période, l’apport principal doit être réalisé entre 4 et 10 feuilles, l'idéal étant de l'appliquer autour des stades 6-8 feuilles. Cependant, un apport au semis est nécessaire lorsque le reliquat azote dans le sol est inférieur à 60 kg/ha. Une dose de 40 kg/ha suffit à satisfaire les besoins d’azote des jeunes plantes jusqu’à 10 feuilles.

 

Limiter les pertes par volatilisationvolatilisationDéfinition: Perte d’azote, à partir du sol ou d’une matière fertilisante, par dégagement direct dans l’atmosphère de N2, d’oxyde d’azote ou d’ammoniac....

Dans de bonnes conditions d’utilisation, l’efficience de l’azote absorbé est comparable pour les différentes formes d’engrais azoté. Cependant, l’urée est fortement sensible aux pertes par volatilisationvolatilisationDéfinition: Perte d’azote, à partir du sol ou d’une matière fertilisante, par dégagement direct dans l’atmosphère de N2, d’oxyde d’azote ou d’ammoniac....
. Elles sont d’autant plus importantes pour des sols sableux ou à faibles CEC. Pour limiter ces pertes et obtenir une efficacité équivalente à celle de l’ammonitrate, l’urée doit être enfouie assez profondément dans le sol pour que l’ammoniac qui se dégage soit fixé avant d’atteindre la surface du sol. Le binage juste après un apport de surface ne suffit pas pour réduire suffisamment les pertes par volatilisationvolatilisationDéfinition: Perte d’azote, à partir du sol ou d’une matière fertilisante, par dégagement direct dans l’atmosphère de N2, d’oxyde d’azote ou d’ammoniac....
. Le risque de volatilisationvolatilisationDéfinition: Perte d’azote, à partir du sol ou d’une matière fertilisante, par dégagement direct dans l’atmosphère de N2, d’oxyde d’azote ou d’ammoniac....
de l’urée peut aussi être fortement atténué si une pluie suffisante suit de peu l’épandage (20 à 30 mm) pour transférer l’urée en profondeur.

 

Soufre

En sol sableux ou très filtrants et en l’absence de restitutionrestitutionDéfinition: Retour au sol d'une valeur fertilisante provenant d'éléments minéraux contenus dans divers produits: résidus de récolte laissés sur place, effluents d'élevage......
s organiques, un apport de soufre au semis donne des résultats très significatifs sur le rendement.

 

P, K, Mg

La fertilisation P & K peut être apportée avant le labour sous forme d'éléments simples ou composés PK.
Elle peut être associée à de l'azote. Il s'agit alors d'un engrais NPK apporté avant la dernière façon culturale, contenant peu d'azote si l'on a choisi une stratégie de fractionnement, ou contenant la totalité de l'azote dans le cas où il n'y a pas de fractionnement.
La grande variété d'équilibres NPK disponibles permet de trouver la solution adaptée à chaque situation.
En situation de sol peu pourvu en magnésium échangeable, un apport de 40 kg/ha environ est conseillé. Il peut être fait avec un engrais minéral contenant du magnésium ou avec un amendement basique contenant du magnésium.

Oligo-éléments

Le maïs est très sensible à la déficience en zinc (identifiée par une décoloration jaune en stries entre les nervures des feuilles, dès le stade 6-8 feuilles).
L'apport foliaire dès ce stade est efficace pour rétablir une alimentation normale.
Les sols à risque peuvent être identifiés par l'analyse de terre. L'apport préventif de zinc associé à l'engrais composé (PK ou NPK) apporté au semis assure une fourniture suffisante de cet élément dès le démarrage de la culture.

 

Localisation des apports

mais-ARVALISLa localisationlocalisationDéfinition: Action de placer l'engrais dans une zone bien définie : Localisation « starter » en ligne à quelques cm de la semence et de la surface du sol Localisation profonde dans l'inter-rangs, dans la zone de prospection des racines avec l'utilisation d'un coutre enfouisseur. ...
de l’engrais au semis est une technique confirmée qui augmente l’efficacité de l’apport et réduit tout risque d’entraînement du phosphore par érosion.

Le maïs, plante d’origine tropicale, manque de vigueur dans les printemps froids.
Localisé au semis, une forme de phosphate soluble permet :

 

 

 

+ 2,7 q/ha et une diminution de 0,8 point d'humidité du grain (synthèse pluriannuelle de 135 essais réalisée par Arvalis-Institut du Végétal en 2005).
+ 0,6 à + 1,0 t de MS/ha en ensilage, respectivement en 2005 et 2006
(90 comparaisons réalisées par les Chambres d'agriculture de Bretagne).

L’intérêt de la localisationlocalisationDéfinition: Action de placer l'engrais dans une zone bien définie : Localisation « starter » en ligne à quelques cm de la semence et de la surface du sol Localisation profonde dans l'inter-rangs, dans la zone de prospection des racines avec l'utilisation d'un coutre enfouisseur. ...
est plus marqué en cas de :

  • semis précoce,
  • sol froid ou exposition défavorable de la parcelle,
  • défaut de structure du sol.

Il est possible de localiser un engrais NP ou éventuellement NPK. Il est recommandé d’utiliser un engrais dont une partie de l’azote est sous forme nitrique afin de prévenir tout risque d’intoxication ammoniacale.

 

Bien fertiliser pour économiser la ressource en eau

Mais UNIFALe maïs est une culture d’été qui doit exploiter une ressource en eau limitée sous nos climats. Pour exploiter au mieux la réserve en eau du sol et y trouver son alimentation en éléments minéraux, le maïs a besoin d’établir un enracinement profond dès le début de sa croissance.

C’est la concentration en potassium dans les feuilles qui commande la fermeture des stomatesstomatesDéfinition: Organes des feuilles munis d'un petit orifice qui permet les échanges gazeux et régule la transpiration de l'eau....
(opercules). Dès que la transpiration dépasse la capacité des racines à absorber l’eau du sol, les stomatesstomatesDéfinition: Organes des feuilles munis d'un petit orifice qui permet les échanges gazeux et régule la transpiration de l'eau....
se ferment pour économiser l’eau. Ainsi il faut une culture bien alimentée en potassium pour lui permettre de mieux résister à la sécheresse.

 

Maïs ensilage en 2003 sans irrigation
(187 mm du 1er mai au 31 août)

mais ansilage

Centre de recherche Aspach le Bas 2003

 filet02

Un gain de rendement de 3,4t de MS/ha a été obtenu dans un essai sans irrigation durant la canicule de 2003 au centre de recherche d'Aspach (2003) entre la zone bien pourvue en potassium dans une parcelle de limons et la zone appauvrie restée pendant plus de 10 ans sans apports

Fiche Ferti-pratiques Maïs ; comment bien le fertiliser ?    ▶ Télécharger

 

Quelques symptomes de carencecarenceDéfinition: Absence, présence insuffisante ou défaut d’assimilabilité d’un élément indispensable à la vie végétale. On distingue habituellement : carence vraie et carence conditionnée ou induite....

Les situations illustrées ci-dessous représentent des cas critiques. Il convient de ne pas en arriver à ce stade pour prendre une décision de traitement.

Bien des situations de carencecarenceDéfinition: Absence, présence insuffisante ou défaut d’assimilabilité d’un élément indispensable à la vie végétale. On distingue habituellement : carence vraie et carence conditionnée ou induite....
s ou sub-carencecarenceDéfinition: Absence, présence insuffisante ou défaut d’assimilabilité d’un élément indispensable à la vie végétale. On distingue habituellement : carence vraie et carence conditionnée ou induite....
s ne sont pas décelables à l' oeil et pourtant les conséquences sur la production sont bien réelles.

 symptomes-caren-mais