Phosphore, potassium et magnésium

Phosphore, potassium et magnésium

title line1
Ces éléments nutritifs sont essentiels au métabolismemétabolismeDéfinition: Ensemble des réactions chimiques de transformation de matière et d'énergie, catalysées par des enzymes, qui s'accomplissent dans toutes les cellules d'un organisme vivant, animal ou végétal, et comprenant des réactions de synthèse (anabolisme) et des réactions de dégradation (catabolisme)....
et à la croissance des plantes. Ils ont en commun d'être peu mobiles dans le sol ce qui traduit une mise en réserve importante de ces éléments sur la phase solide du sol. La quantité dissoute dans l'eau immédiatement disponible reste faible et les racines doivent explorer le sol pour y trouver ces éléments en quantité suffisante.
title line1

 

Le raisonnement pour le phosphore et le potassium s'articule en trois étapes :

Méthode COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
de raisonnement de la fertilisation PK
Grille de calcul des apports se référant aux exportations par les récoltes
Choix de la forme de l'engrais et de son placement dans le sol

 

Le raisonnement de l'apport de phosphore, potassium et magnésium répond à des objectifs de court et moyen terme :

  • Favoriser l'installation précoce d'une culture exigeante dans un des éléments
  • Compléter l'alimentation de la culture lorsque le sol ne fournit pas assez vite à partir de ses réserves
  • Compenser l'exportation de ces éléments due aux récoltes successives ainsi que les pertes qui peuvent se produire au cours du cycle

L'analyse de terre est l'outil commun, indispensable pour raisonner les apports de ces trois éléments. Elle évalue les teneurs assimilables (P) ou échangeables (K, Mg) sur une profondeur généralement de 0-25 cm. L'interprétation des valeurs obtenues s'appuie également sur le pHpHDéfinition: Notation qui rend compte de la concentration en ions H+ du milieu et désigne ainsi le caractère très acide (pH 4 à 5,5), acide (5,5 à 6,8), neutre (6,8 à 7,2) ou alcalin (supérieur à 7,2) d’un sol....
, la matière organique et la capacité d'échange cationique (CEC).

 

Mobilité des éléments dans le sol

analyse-terre

filet02

Le COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
n'a pas proposé de méthode applicable au magnésium. Pour cet élément l'analyse de terre complétée par un bilan de fertilisation Entrées – Sorties sert d'indicateur pour décider d'un apport.

 

Méthode COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
de raisonnement de la fertilisation PK

La stratégie de fertilisation pour le phosphore P et le potassium K définie par le COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
est basée sur les critères suivants :

  • Exigence de la culture pour chacun de ces deux éléments nutritifs
  • Analyse de terre interprétée selon deux seuils
  • Passé récent de fertilisation sur les quatre dernières années
  • Restitution ou non des résidus du précédent cultural

La combinaison de ces  critères détermine une stratégie de fertilisation P et K pour une culture ainsi que pour la succession de cultures.

 

L'exigence varie selon les espèces cultivées

Le classement des principales espèces est établi sur la base des essais de longue durée conduits en France. La sensibilité de l'espèce à une alimentation déficiente en l'absence d'apport prolongé d'un élément est mesurée par la perte de rendement par rapport aux traitements correctement fertilisés. Les cultures exigeantes sont celles qui enregistrent les plus fortes baisses de rendement sur la moyenne des essais.

 

Tableau des exigences des cultures (Comifer)

 P205K2O
Exigence élevée Betterave, Colza, Luzerne, Pomme de terre Betterave, Pomme de terre
Exigence moyenne Blé dur, Maïs ensilage, Orge, Pois, Ray-grass, Sorgho, Blé sur blé Colza, Luzerne, Maïs ensilage, Maïs grain, Pois, Ray-grass, Soja, Tournesol
Exigence faible Avoine, Blé tendre, Maïs grain, Soja, Tournesol Avoine, Blé dur, Sorgho, Blé tendre, Orge

Le tableau se limite aux principales cultures présentes dans ces essais. Par défaut, les cultures légumières sont assimilées à des cultures exigeantes et les autres cultures à une exigence moyenne.

 

L'analyse de terre fournit un indicateur de biodisponibilitébiodisponibilitéDéfinition: Caractéristique d’une espèce chimique présente dans le sol lui conférant la possibilité d’être absorbée par une culture....
pour chaque élément

L'analyse mesure la teneur de l'élément extractible dite assimilable pour le phosphore ou échangeable pour le potassium et le magnésium, en référence à des réactifs chimiques standardisés. Cette teneur obtenue sur la terre fine se rapporte à un tonnage de terre sur la profondeur prélevée généralement 0-25 cm.

L'interprétation de la teneur nécessite un référentiel agronomique établissant expérimentalement des seuils pour un type de sol dans une région donnée. Deux seuils sont définis par le COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
 :

  • Un seuil haut nommé teneur Timp pour « impasse ».  Au-dessus de ce seuil, l'absence d'apport n'entraîne pas de risque de diminution du rendement de la culture dans une classe d'exigence donnée.
  • Un seuil bas appelé teneur Trenf pour « renforcé ». En dessous de ce seuil, l'apport nécessaire pour satisfaire les besoins de la culture est supérieur à la dose d'entretien (exportation de la culture).

Ces deux seuils définissent ainsi trois classes correspondant à des stratégies d'apport différentes. De plus ces seuils sont définis pour chaque classe d'exigence des cultures.

 

Le passé récent de fertilisation complète le diagnostic sur la biodisponibilitébiodisponibilitéDéfinition: Caractéristique d’une espèce chimique présente dans le sol lui conférant la possibilité d’être absorbée par une culture....
des éléments

Un apport de fertilisant élève d'abord la teneur en élément "assimilable" de l'élément puis une baisse de la biodisponibilitébiodisponibilitéDéfinition: Caractéristique d’une espèce chimique présente dans le sol lui conférant la possibilité d’être absorbée par une culture....
se produit au cours des mois et des années qui suivent. En pratique pour apprécier l'effet de ce facteur, on ajoute un critère simple qui correspond au nombre d'années sans apport de l'élément P ou K (d'origine organique ou minérale) avant la culture considérée.

element-assimilable

 

La récolte des pailles et plus généralement des résidus du précédent diminue la biodisponibilitébiodisponibilitéDéfinition: Caractéristique d’une espèce chimique présente dans le sol lui conférant la possibilité d’être absorbée par une culture....
des éléments

La récolte de 4 tonnes de paille de blé exporte 7 kg de P2O5 et 60 kg de K2O/ha. Cette exportation diminue d'autant la biodisponibilitébiodisponibilitéDéfinition: Caractéristique d’une espèce chimique présente dans le sol lui conférant la possibilité d’être absorbée par une culture....
de ces éléments après récolte. C'est pourquoi le COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
recommande d'augmenter la quantité de fertilisant apportée à la culture suivante lorsque la teneur du sol est inférieure au seuil Timp. Ce supplément d'apport est calculé d'après le tonnage de résidus récoltés multiplié par la teneur en P2O5 et en K2O de ces résidus.

En Europe d'autres méthodes de raisonnement sont appliquées. Elles reposent également sur les teneurs des éléments mesurées par l'analyse de terre. De façon simplifiée, les stratégies de fertilisation tendent à faire converger la teneur du sol en un élément vers un objectif d'entretien et à s'y maintenir. Cette teneur se situe un peu en dessous du seuil Timp

 strate fer

 

AIDE AU DIAGNOSTIC ET A LA PRESCRIPTION DE LA FERTlLlSATION PHOSPHATÉE
ET POTASSIQUE
DES GRANDES CULTURES (COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
1995)     ▶ Pour en savoir plus

 

Pour en savoir plus

Les méthodes normalisées d'analyse du phosphore assimilable, du potassium et du magnésium échangeable
filet03

 

 

Grille de calcul des apports se référant aux exportations par les récoltes

Le calcul de la dose à apporter est basé sur les exportations de la culture en P2O5 et en K2O.

Un coefficient multiplicatif est appliqué pour combiner l'effet des trois critères :

 

Le calcul à réaliser pour chaque élément est le suivant :
Apport = Coefficient multiplicatif x rendement prévisionnel x teneur de la récolte Exprimé en kg de P2O5 ou de K2O/ha
Un supplément est ajouté dans le cas où les pailles ou les résidus de la récolte précédente sont récoltées correspondant à l'exportation de ces pailles ou résidus dans le cas où la teneur du sol est inférieure à Timp

 

Coefficient multiplicatif à appliquer aux exportations de la culture,
cas des grandes cultures

 p

k

filet02

 

 

Coefficient multiplicatif à appliquer aux exportations de la culture,
cas des cultures fourragères

 k2

filet02

 

 Les teneurs en P2O5, en K2O et en MgO des parties récoltées ont été actualisées par le COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
.

 

Tableau des teneurs en P, K et Mg des parties récoltées des cultures
de plein champ et des principaux fourrages d'après COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
(extrait)

EspèceOrgane% Mat. Sèche récolteUnité
de teneur
P2O5
en kg
P
en kg
K2O
en kg
K
en kg
MgO
en kg
Mg
en kg
Betterave sucrière racine 16% sucre  kg/t  0,50  0,22  1,8  1,50  0,35 0.21
Pomme de terre conso. tubercule 20%  kg/t  0,95  0,41  3,90  3,24  0,30 0.18
Soja grain 86%  kg/q  1,00  0,44  1,60  1,33    
Pois d'hiver grain 86%  kg/q  0,80  0,35  1,15  0,95  0,18 0.11
Colza grain 91%  kg/q  1,25  0,55  0,85  0,71  0,35 0.21
Tournesol grain 91%  kg/q  1,20  0,52  1,05  0,87  0,45 0.27
Maïs grain 85%  kg/q  0,60  0,26  0,55  0,46 0,13 0,08
Blé tendre grain 85%  kg/q  0,85  0,37 0,45  0,37  0,19 0.11
Blé dur grain 85%  kg/q  0,65  0,28  0,50  0,42  0,12 0.07
Blé Paille 88%  kg/t  1,70  0,74  12,3 10,1  0,85 0.51
Orge grain 85%  kg/q  0,65  0,28  0,55 0,46 0,15 0,09
Orge paille 88%  kg/t  1,00  0,44 12,9  10,7  0,75 0.45
Triticale grain 85%  kg/q  0,65  0,28  0,50  0,42  0,14 0.08
Triticale paille 88%  kg/t 2,00  0,88  10,0  8,3 2,0 1,2
Luzerne déshydratée 100% kg/t de MS  5,80 2,53 31,8  26,4 2,2 1,3
Luzerne foin 100% kg/t de MS  6,30 2,75 26,2 19,3 3,9 2,4
Prairie naturelle pâture 100% kg/t de MS  7,10 3,10 25,9  21,5 2,7 1,6
Prairie naturelle ensilage 100% kg/t de MS 5,60  2,44      2,5 1,5
Prairie naturelle foin 100%  kg/t de MS  6,90 3,01 29,9 24,8 2,6 1,6

    ▶ Pour en savoir plus

 

Le bilan Entrées-Sorties peut être calculé a posteriori sur une succession de cultures par  élément P2O5, K2O et MgO. On le définit aussi par le terme de « bilans culturaux F-E » où F représente le total des apports d'un élément par les fertilisants minéraux et organiques et E représente le total des exportations des cultures successives y compris de leurs résidus quand ils sont récoltés. Le solde du bilan sert d'indicateur complémentaire à l'analyse de terre :

Un contrôle de fertilité tous les cinq ans par l'analyse de terre permet de confirmer l'indicateur fourni par le bilan et de décider des mesures correctives.

 

Choix de la forme de l'engrais et de son placement dans le sol (et spécificités en Agri Bio)

Le raisonnement de la fertilisation
ne s'arrête pas au calcul de l'apport

cartes 

filet02

 

Il porte aussi sur le type de fertilisant utilisé et la forme de l'élément, le choix de la date d'épandage et le placement ou la localisationlocalisationDéfinition: Action de placer l'engrais dans une zone bien définie : Localisation « starter » en ligne à quelques cm de la semence et de la surface du sol Localisation profonde dans l'inter-rangs, dans la zone de prospection des racines avec l'utilisation d'un coutre enfouisseur. ...
du fertilisant dans le sol. Ces choix sont en interaction pour obtenir la meilleure efficacité d'un apport de fertilisant.

 

Type de fertilisant organique ou minéral et forme de l'élément

La fertilisation combine les apports d'un large nombre de produits d'origines organique et minérale. L'agriculture biologique définit une liste restreinte de ces produits.

 

Les fertilisants organiques

Ils contiennent des éléments nutritifs P, K et Mg qui doivent être comptabilisés dans l'apport à une culture. Les teneurs moyennes en éléments nutritifs dans des tableaux de synthèse comme celui qui suit ne constituent qu'une indication car la variabilité de la composition de ces fertilisants est large. Elle est liée pour les effluents d'élevage à de nombreux facteurs : type d'animaux, alimentation, litière et type de bâtiment et de stockage.

 

Composition indicative à la tonne
de plusieurs produits organiques

 compo-indicative

filet02

Il existe de nombreux autres produits organiques, engrais ou amendement selon leur concentration, qui sont issus d'autres filières de recyclage d'origine agro-industrielle ou urbaine

Chapitre Production des fertilisants     ▶ A lire aussi

 

La composition d'un fertilisant organique brut en éléments nutritifs N, P, K, Mg peut difficilement être modifiée. Elle ne correspond pas toujours au calcul des besoins réalisé élément par élément sur une culture. Certains produits à teneur en phosphore élevée comparée aux autres éléments azote et potassium (fientes déshydratées, engrais solide NP issu de lisier, boues de station d'épuration et composts de boues) suffisent à apporter la quantité de phosphore nécessaire. La quantité à apporter de ces produits est calculée en fonction du besoin en phosphore. Autre exemple, l'apport d'engrais organiques à teneur en potassium élevée comparée à leur teneur en azote ou en phosphore (vinasses de betterave ou viticoles) tient compte en premier lieu de la quantité de potassium. Bien entendu, la quantité apportée par les autres éléments est aussi prise en compte mais sera généralement complété par d'autres fertilisants minéraux pour s'ajuster aux besoins.

Les fabricants proposent des amendements et engrais organiques élaborés ainsi que des engrais organo-minéraux par mélange de matières premières pour offrir des formules de composition constante en éléments NPK+ MgS plus nombreuses et mieux adaptées aux besoins des cultures et aux sols.

Dans tous les cas il est nécessaire de disposer de résultats d'analyse de chaque produit organique utilisé ou de les exiger dans les transactions et les échanges. Les résultats sont exprimés en teneur totale de P2O5, K2O et MgO pour les engrais comme pour les amendements organiques. Cependant la disponibilité de ces éléments peut être inférieure à celle des principaux engrais minéraux de référence si l'on raisonne à l'échelle de la culture réceptrice.
Le coefficient d'équivalence engrais du phosphore mesuré dans des essais en comparaison à un superphosphate minéral est de 0,70 pour les fumiers de bovin, de 0,85 pour les fientes et fumiers de volaille et de 0,95 pour les lisiers de porc. Il a tendance à diminuer suite au compostagecompostageDéfinition: Le compostage est un procédé biologique de dégradation naturelle des matières organiques et de leur valorisation, par des micro-organismes, en présence d'humidité et d'oxygène. Le produit fini possède une valeur fertilisante....
. Le coefficient d'équivalence engrais du potassium et du magnésium est voisin de 1.0 car ces éléments redeviennent rapidement disponibles après incorporation des apports au sol. Ils sont relâchés par les résidus végétaux sous leur forme soluble K+ et Mg2+.

 

Les engrais minéraux 

Les engrais minéraux offrent un large choix de formules. Ils existent des engrais « simples » n'apportant qu'un seul élément (engrais simples phosphatés, potassiques et magnésiens) et des engrais composés contenant deux ou plusieurs éléments dans une formule qui peut varier en fonction des besoins locaux reconnus (engrais composés PK, PKMg, NPK…).  
La déclaration des teneurs totales en éléments nutritifs P2O5, K2O et MgO peut être complétée par les teneurs du potassium et du magnésium soluble dans l'eau et les teneurs du phosphore soluble dans l'eau  ou d'autres réactifs selon les matières premières phosphatées utilisées.

 

  •  La solubilité des phosphates

 La teneur en phosphore total est complétée par la teneur en P2O5 soluble dans l'eau ou d'autres réactifs indiquant leur efficacité possible selon le pHpHDéfinition: Notation qui rend compte de la concentration en ions H+ du milieu et désigne ainsi le caractère très acide (pH 4 à 5,5), acide (5,5 à 6,8), neutre (6,8 à 7,2) ou alcalin (supérieur à 7,2) d’un sol....
du sol notamment. La finesse de broyage ou de mouture du phosphate naturel tendre est une condition importante de son efficacité ainsi que la qualité du mélange qui est réalisé par l'incorporation au sol.

Solubilité des engrais phosphatés et usage selon le pHpHDéfinition: Notation qui rend compte de la concentration en ions H+ du milieu et désigne ainsi le caractère très acide (pH 4 à 5,5), acide (5,5 à 6,8), neutre (6,8 à 7,2) ou alcalin (supérieur à 7,2) d’un sol....
du sol

 tablo p

filet02 

 

  • les formes du potassium

Les engrais simples potassiques sont des sels solubles dans l'eau.
Ils libèrent rapidement le potassium sous forme de l'ion K+ ainsi
que l'anion associé (chlorure, sulfate, nitrate....).

 tabloK

filet02

 

  • les formes du magnésium

La forme carbonate de magnésium est présente dans la dolomiedolomieDéfinition: Roche essentiellement constituée de carbonate de magnésium et de calcium....
et dans d'autres amendements minéraux basiques carbonatés contenant du magnésium. Elle est à réserver aux sols acides et sa vitesse d'action est plutôt lente du fait de sa faible solubilité. La forme oxyde de magnésium faiblement soluble se retrouve dans certains engrais et dans la chaux magnésienne. Les formes sulfates de magnésium solubles dans l'eau diffèrent selon leur procédé de production (voie chimique ou extraction minière) et leur degré d'hydratation (kiésérite mono-hydratée et epsomite hepta-hydratée). Le nitrate de magnésium comme l'epsomite est entièrement soluble et utilisable pour la nutrition foliaire.

 

Fiche FERTI-pratiques N°19 – Magnésium     ▶ Télécharger

Fiche FERTI-pratiques N°25 – Phosphore     ▶ Télécharger

Fiche FERTI-pratiques N°28 – Potassium     ▶ Télécharger

 

 

Amendements et engrais utilisables en agriculture biologique
L'agriculture biologique a mis en place une certification de ses productions agricoles par organisme tiers indépendant sous contrôle public. Le mode production de l'agriculture biologique est encadré par le règlement (CE) n° 834/2007 et son règlement (CE) n° 889/2008 qui porte sur ses modalités d'application. Le raisonnement de la fertilisation n'est pas différent en agriculture biologique et la méthode COMIFERCOMIFERDéfinition: Comité français d'études et de développement de la Fertilisation raisonnée...
peut s'appliquer aux éléments P et K. Par contre le choix des fertilisants est encadré par le réglement européen.

L'agriculture biologique utilise de façon privilégiée des composts, fumiers et plus généralement des amendements organiques pour améliorer la teneur en matière organique du sol. Ces produits apportent de l'azote organique et du phosphore, du potassium, du magnésium et du soufre. Sont autorisés également certains engrais organiques (fientes déshydratées, vinasse de betterave ou viticole, farines de plume ou de viande…) ainsi que des engrais minéraux (phosphate naturel, sel brut de potasse, oligo-éléments…) et des amendements minéraux basiques issus de la roche calcaire ou du maërl ou de la craie.

Le phosphate naturel tendre, le phosphate alumino-calcique et les scories de déphosphoration sont les seuls engrais phosphatés minéraux autorisés. Le sel brut de potasse, la vinasse et les extraits de vinasse ainsi que le sulfate de potassium résultant d'une extraction physique à partir d'un sel brut sont utilisables directement ou en matière première dans des engrais composés. Le carbonate de magnésium présent dans la dolomiedolomieDéfinition: Roche essentiellement constituée de carbonate de magnésium et de calcium....
et dans d'autres amendements minéraux calco-magnésiens est utilisable mais pas la chaux magnésienne qui subit une cuisson. Enfin la kiesérite d'origine naturelle est utilisable mais pas le sulfate de magnésium obtenu par réaction chimique.

La seule mention autorisée sur les fertilisants est celle d'un engrais ou d'un amendement «utilisable en agriculture biologique conformément au règlement (CE) n°834/2007». Elle peut figurer sur la facture et sur le document d'accompagnement du produit livré en vracvracDéfinition: Le vrac désigne des marchandises qui ne sont pas emballées ou arrimées et aussi le mode de distribution dans lequel le produit n'est pas conditionné....
ou sur l'étiquette. Le fournisseur doit prouver que la composition du produit est conforme à l'annexe I du règlement (CE) n° 889/2008. La mention « Engrais Bio » est interdite et les fertilisants ne doivent pas utiliser le logo européen ou français « AB ».

 

Fiche FERTI-pratiques N°31 – Fertiliser en agriculture biologique     ▶ Télécharger

 

Date d'épandage par type de cultures

Les engrais organiques ou les amendements organiques sont généralement apportés avant l'implantation de la culture principale. Leur épandage est souvent suivi d'une incorporation au sol (voir partie sur l'azote et le soufre). Il en est de même pour les amendements minéraux basiques magnésiens épandus à l'automne avant le semis du colza et des céréales ou en sortie d'hiver sur prairies et avant semis des cultures de printemps.

 

Les engrais minéraux permettent plus de souplesse. Juste avant le semis des cultures de printemps, l'épandage d'un engrais granulé est généralement suivi d'une incorporation au sol avec les dernières préparations du semis. La date d'apport sur cultures d'automne peut être modulée en fonction du type de sol et de sa teneur dans l'élément P ou K concerné et du temps disponible :

  • Juste avant semis à l'automne si le sol est faiblement pourvu en phosphore assimilable ou en potassium échangeable, l'apport en plein ou localisé en ligne au semis améliore la nutrition des jeunes plantes à un stade critique
  • En sortie d'hiver à la reprise de végétation en l'associant généralement à un premier apport d'azote avec un engrais composé NP ou NPK ce qui permet l'économie d'un passage de tracteur.

D'autres modalités d'apport permettent de fractionner les apports et de les rapprocher des périodes de besoins des plantes : solutions nutritives pour la ferti-irrigationferti-irrigationDéfinition: Apport des engrais dans l'eau d'irrigation généralement via une pompe doseuse. On l'appelle aussi « fertigation » ou « irrigation fertilisante »....
apportée au sol.

 

Les engrais entièrement solubles sont utilisables en nutrition foliaire, une voie plus directe d'alimentation de la plante. La date d'apport en végétation dépend de l'élément apporté et de l'objectif retenu. Cependant cette voie ne peut avoir qu'un rôle secondaire car le feuillage a une capacité d'absorption faible d'éléments minéraux solubles et ne peut en aucun cas remplacer les racines pour des éléments comme le phosphore, le potassium et le magnésium. Un apport par cette voie peut aider la plante en cas de stress au niveau de son activité racinaire.

 

Placement ou localisationlocalisationDéfinition: Action de placer l'engrais dans une zone bien définie : Localisation « starter » en ligne à quelques cm de la semence et de la surface du sol Localisation profonde dans l'inter-rangs, dans la zone de prospection des racines avec l'utilisation d'un coutre enfouisseur. ...
du fertilisant dans le sol

Le phosphore surtout mais aussi le potassium et le magnésium dans une moindre mesure sont des éléments peu mobiles dans le sol. L'incorporation même superficielle des fertilisants organiques et minéraux au sol est intéressante pour placer ces éléments dans une zone mieux explorée par les racines et souvent plus humide qu'en surface.

 

La localisationlocalisationDéfinition: Action de placer l'engrais dans une zone bien définie : Localisation « starter » en ligne à quelques cm de la semence et de la surface du sol Localisation profonde dans l'inter-rangs, dans la zone de prospection des racines avec l'utilisation d'un coutre enfouisseur. ...
d'engrais en ligne au semis

La localisationlocalisationDéfinition: Action de placer l'engrais dans une zone bien définie : Localisation « starter » en ligne à quelques cm de la semence et de la surface du sol Localisation profonde dans l'inter-rangs, dans la zone de prospection des racines avec l'utilisation d'un coutre enfouisseur. ...
de l'engrais dans ou à proximité de la ligne de semis de la culture améliore l'efficience de la fertilisation particulièrement pour les éléments les moins mobiles comme le phosphore qui sont mieux interceptés par les racines. La quantité d'engrais apportée par localisationlocalisationDéfinition: Action de placer l'engrais dans une zone bien définie : Localisation « starter » en ligne à quelques cm de la semence et de la surface du sol Localisation profonde dans l'inter-rangs, dans la zone de prospection des racines avec l'utilisation d'un coutre enfouisseur. ...
ne représente qu'une partie de l'apport. En effet les besoins quantitatifs sont faibles aux premiers stades des cultures. Le choix de la forme et des quantités d'éléments nutritifs à associer prend en compte :

  • L'exigence des cultures et leur difficulté à absorber certains éléments dans des conditions défavorables
  • La disponibilité des éléments dans le sol déterminée par l'analyse de terre.

 

deplacement p 

Le phosphore et certains oligo-éléments se déplacent peu vers la racine
Source : GEMAS

filet02

Fiche FERTI-pratiques N°30 – Localisation d'engrais en ligne     ▶ Télécharger