Stockage

Bonnes pratiques de stockage des fertilisants liquides

title line1
Pour disposer des engrais au bon moment, les agriculteurs sont parfois amenés à les stocker. Quelques règles simples permettent de préserver la qualité de ces engrais et d'assurer à la fois la sécurité du stockage, la protection de l'utilisateur et de l'environnement.
title line1

Dossier technique
Bonnes pratiques SMTE
fertilisants liquides
▶ Télécharger

Pour en savoir plus

Conduite à tenir en cas d'incident

filet03

 

Stockage des solutions azotées

Le stockage des solutions azotées implique le choix d'une cuve de stockage spécifique ainsi qu'un bac de rétention.

Choix de la cuve

Les solutions azotées sont des liquides incolores et presque inodores. Ce sont des solutions salines qui peuvent présenter des risques de corrosion vis-à-vis de certains métaux ou alliages.
Pour éviter une dégradation de la cuve, elles sont souvent additionnées d'un inhibiteur de corrosion. La plupart des solutions azotées ont un pHpHDéfinition: Notation qui rend compte de la concentration en ions H+ du milieu et désigne ainsi le caractère très acide (pH 4 à 5,5), acide (5,5 à 6,8), neutre (6,8 à 7,2) ou alcalin (supérieur à 7,2) d’un sol....
proche de la neutralité.
De plus, elles sont manutentionnées tout au long de la filière production / distribution / utilisation par différents intervenants :

  • les industriels ou manutentionnaires spécialisés chez lesquels la capacité unitaire des stockages est souvent de plusieurs dizaines de milliers de m3 ;
  • les distributeurs coopératives/négociants où elle est de quelques milliers de m3 ;
  • les agriculteurs où elle est de quelques dizaines ou centaines de m3.

Afin de répondre au besoin de l'ensemble de la chaîne logistique, il existe 4 grands types de cuves (citernes ou récipients) de stockage d'engrais liquides :

  • Cuves souples
  • Cuves à simples paroi, métalliques ou plastiques
  • Cuves à double paroi
  • Cuves enterrées

Aucune obligation en termes de moyen n'est imposée mais une imprudence ou une négligence pourraient constituer un délit en cas de dommages à l'environnement.

 

Pour en savoir plus

Choix de la cuve de stockage
Quelques conseils utiles pour l'installation de la cuve
La réglementation applicable aux stockages de solutions azotées

filet03

 

Bac de rétention

Prévu pour parer à tout accident, la contenance du bac de rétention doit être adaptée au volume à stocker, au nombre de cuves de stockage associées et à la réglementation en vigueur (arrêté préfectoral ou RSD).

En général, la contenance du bac de rétention est au moins égale à la plus grande des deux valeurs :
- 100 % du volume du plus grand réservoir ;
- 50 % de la capacité totale des réservoirs associés à une même rétention.

Important : Il faut disposer d'un bac de rétention par type de produit (exemple : une pour le stockage d'engrais et une autre pour le stockage d'hydrocarbures).

Dans le cas de cuves rigides, le bac de rétention est habituellement constitué d'un sol en béton et de murs en parpaings avec un revêtement étanche. Si nécessaire, positionner une échelle fixe intérieure et extérieure avec une barre de maintien. Il convient que la vanne de remplissage soit située à l'intérieur du bac pour récupérer les écoulements et qu'un cadenas y soit placé pour éviter tout acte de malveillance. En cas de stockage extérieur, un puisard permet de collecter plus facilement les eaux pluviales. Ce puisard doit être vidé régulièrement.

 

Cuve à simple paroi

cuve-simple-paroi

 filet02

 

Pour les cuves souples, il est constitué :

  • Soit d'un sol étanche et d'un muret en parpaings capable de résister à la rupture de la cuve souple (comme dans le cas de cuve rigide) ;
  • Soit d'un talus en argile compacté, d'un grillage éventuellement, d'un lit de sable, d'un feutre géo-textile anti-poinçonnement et de la pose d'une membrane de rétention de même qualité que la cuve.

 

Cuve souple

cuve-souple

 filet02

 

Stockage des solutions nutritives et les engrais compléments nutritionnels et anti-carentiels

stockage

 Sous forme liquide ou en suspensionsuspensionDéfinition: Dispersion colloïdale (mixture) dans laquelle un produit finement divisé est combiné avec un autre produit, le premier étant si finement divisé et mélangé qu'il se redépose très lentement....
, ils sont livrés en vracvracDéfinition: Le vrac désigne des marchandises qui ne sont pas emballées ou arrimées et aussi le mode de distribution dans lequel le produit n'est pas conditionné....
(citerne), en cuves de 1 000 litres, en fûts ou en bidons.

Sous forme solide, ils sont conditionnés en sachets dose spécialement adaptés à l'application foliaire, en boîtes, en cartons, en seaux, en sacs ou en big-bagbig-bagDéfinition: Un big-bag est un grand récipient vrac souple (GRVS) pour matières sèches non dangereuses diverses dont les engrais....
s sur palettes.

Le choix et le stockage des palettes donnent lieu à des recommandations.

Étant donné la mise en application progressive de REACH, la classification des substances entrant dans la composition des matières fertilisantes peut être amenée à évoluer. Ainsi la classification et l'étiquetage de ces produits devront aussi être modifiés.

 Pour en savoir plus

Recommandations sur le choix et le stockage des palettes
La réglementation applicable aux stockages des solutions nutritives et des engrais compléments nutritionnels et anti-carentiels

filet03

 

Stockage des amendements minéraux basiques en suspensionsuspensionDéfinition: Dispersion colloïdale (mixture) dans laquelle un produit finement divisé est combiné avec un autre produit, le premier étant si finement divisé et mélangé qu'il se redépose très lentement....

Les amendements minéraux basiques en suspensionsuspensionDéfinition: Dispersion colloïdale (mixture) dans laquelle un produit finement divisé est combiné avec un autre produit, le premier étant si finement divisé et mélangé qu'il se redépose très lentement....
sont vendus « rendu racine », c'est-à-dire qu'ils sont livrés à l'agriculteur en citerne au moment où il en a besoin, pour être épandus directement dans les champs par un prestataire agricole disposant du matériel d'épandage spécifique.

En effet, le produit présentant une densitédensitéDéfinition: La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de référence est l'eau pure à 4 °C pour les liquides et les solides. La densité est une grandeur sans dimension et sa valeur s'exprime sans unité de mesure.Très souvent, le terme de densité est utilisé improprement à la place de masse volumique...
proche de 1,7 (carbonate) ou 1,35 (lait de chaux), il est difficile à pomper et peut rapidement colmater les buses d'un épandeur classique en cas d'arrêt du travail pendant quelques heures.
Par ailleurs, il existe un amendement minéral basique en suspensionsuspensionDéfinition: Dispersion colloïdale (mixture) dans laquelle un produit finement divisé est combiné avec un autre produit, le premier étant si finement divisé et mélangé qu'il se redépose très lentement....
destiné à être mélangé à du lisier.

Il est conseillé de ne pas stocker ce mélange plus de 4 jours. Dans le cas contraire, il est nécessaire de remettre sous agitation le mélange quelques heures pour éviter la sédimentation.